Choisissez la taille du texte qui vous convient


L'alerte rouge déclenchée autour du volcan Kilauea


Les autorités ont déclenché une alerte rouge autour du volcan Kilauea, à Hawaï, après une intensification de l’activité sismologique et une éruption de fumée volcanique.




Le niveau d'alerte rouge signifie qu'une éruption est imminente, en cours ou fortement suspectée par les autoritées. Une activité toxique est également présente au sol ou dans les airs.
Une trentaine de bâtiments ont été détruits la semaine dernière par le volcan le plus actif de Hawaï, qui est entré en éruption jeudi, selon la défense civile de l'archipel américain du Pacifique.

Plus de détails à venir...

Une éruption volcanique provoque l’évacuation de milliers d’habitants à Hawaï

Des cendres rouges s’échappent du cratère Puu Oo du volcan Kilauea, à Hawaï, le 3 mai.

HAWAÏ |Environ 10 000 habitants d'Hawaii ont été invités à se réfugier après l'éruption du volcan Kilauea jeudi, intervenue après une série récente de tremblements de terre.

Le Monde et AFP

Des « vapeurs et de la lave se sont échappées par une fissure dans la zone de Mohala Street », a écrit la défense civile locale sur son compte Facebook, un responsable local précisant qu’environ 10 000 personnes habitent la zone concernée.

Des responsables de l’Institut américain de géologie (US Geological Survey, USGS) chargés de l’Observatoire volcanologie d’Hawaï, surveillaient et évaluaient avec des moyens terrestres et aériens l’importance de l’éruption qui s’est déclarée à 16 h 45 locales. A 10 h 30 un tremblement de terre d’une magnitude 5 au sud du volcan Puu Oo a déclenché des chutes de pierres et une potentielle rupture dans le cratère du volcan, selon USGS.


Un bref panache de cendres était en train de se dissiper en se déplaçant vers le sud-ouest du Puu Oo, a indiqué un responsable de USGS.

Les autorités ont déclaré que l’éruption pouvait contenir des « concentrations potentiellement létales de dioxyde de soufre ».

Alex Tagliani terrorise des livreurs de St-Hubert


Dans le cadre d’une fausse formation dans une rôtisserie St-Hubert, le pilote automobile Alex Tagliani a donné une bonne frousse à quelques livreurs.

Le Journal de Montréal

Armé d’une fausse barbe, de dents en plastique et même d’une bedaine artificielle pour ne pas se faire reconnaître, Tagliani a embarqué tour à tour quatre livreurs pour une « séance de formation ». Et pour leur montrer comment améliorer leur productivité, il a pris quelques détours un peu... atypiques.


À bord de la petite Toyota Yaris aux couleurs de St-Hubert, l’ancien pilote de NASCAR et d’IndyCar a effectué quelques dérapages contrôlés que ses passagers n’ont visiblement pas apprécié.

Manifestement pas très contents de leur expérience, les pauvres victimes ont semblé se calmer quand Tagliani leur a révélé sa véritable identité.