Choisissez la taille du texte qui vous convient


Irrésolus : une nouvelle série Web signée Stephan Parent

Décors et préparations du poste de police pour le tournage
Après avoir terminé le docu-drame « 7 FEMMES », qui relate les disparitions et les assassinats de sept jeunes femmes survenus dans les années 70, et qui devrait sortir assurément pour fin 2017, le cinéaste Stephan Parent se lance dans une nouvelle série Web qui promet. 

La feuilleton Irrésolus - le titre parfait pour souligner les enquêtes non résolues - est un documentaire proposant un retour sur les dossiers que les policiers n'ont pu résoudre, il y a plus de 30 ans.

La nouvelle page Facebook de Stephan Parent
La nouveauté du réalisateur propose ainsi un traitement de nature docufiction*, ce qui fait en sorte que les lieux ainsi que les scènes de crime sont bien réels. Ce qui fait qu'à travers toutes ces énigmes, se retrouvent des documents et des entrevues, sans oublier les interrogatoires des témoins et des suspects.
*Selon Wikipédia, il s’agit d’un documentaire contenant des éléments de narration propres à la fiction. Genre cinématographique en expansion, il est adopté par un nombre croissant de cinéastes.
Stephan Parent nous fait alors vivre ces situations en temps réel. Cela permet aux spectateurs, de manière implicite, d'avoir un regard neuf sur ces crimes non résolus, un peu comme s'ils devenaient des témoins visuels de ces atrocités survenues 30 ans plus tôt.

Stephan Parent
Il invite d'ailleurs les membres de sa page à partager les informations qui seront ajoutées au fur et à mesure du déroulement de la série. À chaque épisode, les téléspectateurs pourront suivre un groupe d'enquêteurs sur de véritables scènes de crime.

Le docu-fiction apportera des pistes de solutions pour aider les policiers à résoudre ces crimes qui demeurent à ce jour impunis.

Le cinéaste québécois m'apprenait, lors d'un entretien téléphonique, que la série Web sera tournée en deux saisons de 10 épisodes chacun. Il promet donc une belle brochette de comédiens chevronnés et talentueux.

Emmanuel Auger, comédien
Par ailleurs, le sympathique Emmanuel Auger (Histoire de Pen, Bumrush, Lance et CompteSoowitch, Ruptures et District 31) sera l'un des rares acteurs à incarner le même personnage - l'enquêteur de police Jacques Gauthier - pendant deux saisons consécutives.

Bande-annonce du prochain docu-fiction

Pour conclure, M. Parent termine l'entrevue par cette phrase qu'un enquêteur américain spécialisé dans les meurtres en série lui avait dit au téléphone : « Il faut empêcher que les crimes, plus particulièrement ces homicides irrésolus, ne tombent dans l'oubli »...



Acteurs/actrices recherchés
Pour infos : cineaudition@yahoo.ca
Haut de page

Source : Stephan Parent
Collaboration spéciale : Manon Le Crenier

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Veuillez noter que DERNIÈRE HEURE ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !